Archives de Tag: Pop

[Récit de concert] 28/09/2018 : Zaperlipopette + Verbal Razors + Drawstring + Lovve + Litovsk + Sueurs Froides + Blank Slate + Cookies @ Things We Fest #2 (Jour #1)

Si vous suivez ce blog ou ses excroissances (notamment radiophoniques), ou bien que vous connaissez les membres de sa rédaction dans la vraie vie réelle, vous n’êtes pas sans savoir qu’on faisait chauffer la bagnole à la seconde où la prog’ du festival organisé par Things We Say et Reglisse Asso a été rendue publique. On a en effet passé l’été à ne vivre que pour retrouver le Zinor, franchir sa route infernale passant par Saint-Sauveur-Du-Givre-En-Mai et le donjon de Gilles de Rais, et menant finalement à son camping en bord de Maine, dont les tables bétonnées nous ramenaient sans cesse aux afters embrumés de l’excellent Destructure Fest d’il y a deux ans (report ici et ). Avec une programmation pour partie similaire et un état d’esprit DIY en tout point identique, on est donc ravis d’avoir pu participer à cette seconde édition du Things We Fest, et non moins déjà nostalgique de nous replonger dans ce week-end pour écrire ces quelques lignes.

Lire la suite

Publicités

[Glitch] Podcast #10 – Janvier 2018 – Les meilleurs morceaux de 2017

Playlist signée Glitch diffusée en janvier 2018 et mettant à l’honneur les meilleurs titres sortis au cours de l’année 2017, figurant sur des EPs, des singles, ou bien se démarquant du reste des disques sur lesquels ils apparaissent. Description de l’émission juste en-dessous.

Lire la suite


[Récit de concert] 16/12/2017 : Frustration + François Virot + Jessica93 + The Ex @ Encore! (réouverture du Confort Moderne)

C’était The Place To Be en cette fin d’année 2017, et après un an et demi de réhabilitation, le Confort Moderne rouvrait ses portes en grande pompe en recueillant un succès populaire impressionnant. Au vu de la transformation radicale du lieu, on comprend mieux la longue fermeture, la redistribution et l’agrandissement des espaces ayant même tendance à brouiller les repères. Outre la Fanzinothèque désormais bien plus visible avec sa grande baie vitrée donnant sur la cour nouvellement couverte, ou la galerie d’expo à qui un mur pété a offert des mensurations extravagantes, c’est bien sûr la salle de concert allongée en un corridor de 800 places et un club boisé adapté aux petites jauges (enfin!) qui retiendront bien sûr notre attention. L’écrin n’attendant désormais plus que quelques pépites à mettre en valeur, on espère donc, après quasiment 30 ans de programmation exigeante brillamment résumés par Glitch, que les prochaines saisons modernement confortables remettront la découverte autant que les valeurs sûres ainsi que l’inédit au coeur de leurs priorités.

Lire la suite


[Chronique de disque] Cookies – Super Chunky

Sorti le 12 novembre 2017 en toute décontraction.

Joies de la consanguinité (des line-ups) et des déceptions amoureuses, la bassiste-chanteuse de Bitpart et le guitariste de Sueur(s) Froide(s) et BJCL ont visiblement mis certaines expériences à contribution pour, en s’adjoignant les services d’un batteur dont on n’a pas le plaisir de connaitre le CV, prendre part à la fournée de nouveaux (super)groupes peuplant la scène punk française et y apporter couleurs et chaleur, coincés entre morosité glaciale (Bleakness en VO) et Marée Noire déferlante. Histoire d’éviter l’indigestion de crust, Cookies fait donc le pari du crusty, et met toutes les chances de son côté avec une double-ration de pépites.

Lire la suite


[Récit de concert] 30/10/2017 : Sapin @ Relax

Dire que la Rue de la Soif rennaise est une sorte de Chemin de Traverse du garage français, et qu’il suffit de s’y baisser pour ramasser sans trop fouiller un groupe maîtrisant la plupart des codes du genre serait un peu fort. Pourtant, après avoir vu Kaviar Special au Grand Kfé, après que le label Beast Records nous a montré son flair pour dénicher des références toujours plus calées, il semblerait que le Burger (Records) à la bretonne soit en passe de détrôner la galette-saucisse au rang des spécialités locales. Et vous l’aurez compris, le groupe jouant ce soir-là au Relax venait de Rennes, donc.

Lire la suite


[Récit de concert] 13/01/2017 : Classe Mannequin @ Relax

Pour débuter cette année 2017, le Relax a choisi d’ajouter de la fraicheur à ce climat hivernal de mois de janvier. C’est donc dans le catalogue de Head Records, à la ligne éditoriale fluctuante mais à la qualité constante, que le comité de programmation est allé se fournir. Conglomérat nantais réunissant des membres de Bantam Lyons, Moskou ou Tiny Scalp, le quatuor du soir avait pour mission d’équilibrer la balance atmosphérique en ondes positives, sachant qu’à quelques encablures de là, la cave du Zinc baignait dans les ambiances torturées du depressive suicidal black metal d’Ostium et de Ruines. Même si, à titre personnel, je serais bien allé me frotté à la resucée de Regarde Les Hommes Tomber que les seconds semblent proposer, cette concurrence marquée par un écart stylistique important n’expliquera guère la toute petite affluence au Relax.

affiche-cm Lire la suite


[Récit de concert] 02/09/2016 : Better Off Dead + Karysun + Bitpart + Crows An Wra + Toxxine @ Zinor (Destructure Fest, Jour #1)

Après un sacré paquet d’affiches alléchantes repérées dans ce haut-lieu du DIY vendéen (au hasard, celles de l’Aïnu Fest), le G17 du punk/hardcore/et consorts convoqué à l’occasion des 15 ans du label caennais Destructure achevait de nous convaincre de découvrir le Zinor de Montaigu (G15 en fait, Cave Ne Cadas et Lost Boys ayant malheureusement annulé). Nous percions donc le bocage bressuirais direction le 85, et découvrions finalement une super petite salle (jauge à 150/200 personnes) avec un son nickel tout au long des deux jours, bordée par un jardin fort convivial où s’installeront un paquet de distros du meilleur goût, un bar à bières pas chères, ainsi qu’une excellente tambouille vegan à prix libre. Les conditions étaient donc réunies pour passer un week-end au petit poil (et encore, je ne vous ai pas parlé du camping, ce sera pour la deuxième journée). Vu l’affiche, il y avait peu de raisons pour que les groupes programmés nous fassent dire le contraire.

affiche-destructure Lire la suite