Archives de Tag: MDE

[Récit de concert] 19/10/2017 : Comity + Nesseria @ Grand Kfé

L’épisode semestriel de metal/hardcore/punk du Grand Kfé tombait cette fois-ci en ce mois d’octobre et nous réservait une date 100% Throatruiner. Toujours gage de qualité donc, d’autant que la tête d’affiche du soir a un certain passif avec la région, qui remonte par exemple à un co-headlining avec Gojira en 2003 à Châtellerault, une date à la salle des fêtes de Fontaine-le-Comte s’étant soldée par une gratte pétée en deux, et s’achevait jusque là par une participation à l’Axe To Fest en très bonne compagnie. Le bar de la MDE était donc garni d’habitués de la scène des années 2000, qu’on aurait souhaité voir accompagnés de plus de nouvelles têtes, mais qui assureront tout de même aux deux formations une audience convenable.

Lire la suite

Publicités

[Récit de concert] 09/03/2017 : Totorro + Robot Orchestra @ Grand Kfé

Ca faisait un petit moment qu’on n’avait pas mis les pieds sur le campus, le comité de programmation de la Maison des étudiants poursuivant néanmoins son chemin avec à l’esprit un éclectisme certain et au final un agenda varié, mêlant hip-hop, folk, reggae et — pour ce qui nous intéresse ici — rock tendance noise et math. Avec une formation voisine ayant quelques attaches dans le coin et un groupe au succès confirmé qui remplit généralement de bonnes salles, la cafétéria de la MDE s’assurait une audience appréciable. A 5mn du coup d’envoi pourtant, les participants éparpillés dans le bar se comptaient sur les doigts de la main…

Lire la suite


[Récit de concert] 24/11/2016 : Lonely Walk + Fiction @ Grand Kfé

Pas forcément inspiré sur le choix de la date — qui tombait en plein pendant l’ouverture du festival Culture Bar-bars et impliquait la concurrence des concerts de H.O.Z. au Cluricaume, Braziliers au Relax Bar et Bunkum au Zinc — le Grand Kfé continuait à sortir de sa zone de confort avec cette soirée post-punk/new wave, en refusant de capitaliser sur le public metal acquis à travers plusieurs saisons bien garnies dans le genre (Deep In Hate, Drawers, The Phantom Carriage…). Pour contrer cet éparpillement du public local réparti entre les différentes soirées, le bar du campus pouvait compter sur l’appoint opportun d’un contingent de lycéens visiblement guidés par un animateur culturel de bon goût, histoire de gonfler l’affluence jusqu’à une grosse cinquantaine presque appréciable.

affiche-lw

Lire la suite


[Récit de concert] 11/10/2016 : DeWolff + Kaviar Special @ Grand Kfé

Le Confort Moderne, toujours en travaux et sans point de chute fixe, s’est acoquiné avec la Maison des étudiants pour programmer quelques dates sur ce grand terrain de jeu comprenant un parvis, une grande salle et un café-concert. C’est dans ce dernier qu’une grosse centaine de personnes s’était réunie pour cette soirée faisant la part belle au psychédélisme protéiforme. Avec une conférence sur le rock-garage organisée la veille dans un bar du centre-ville (le Zinc), ce concert tenu au coeur du campus universitaire nous permettait de passer de la théorie à la pratique, le tout avec une bière des Pirates du Clain, dont le Grand Kfé est le distributeur le plus abordable de Poitiers.

affiche-dewolff Lire la suite


[Récit de concert] 25/02/2016 : Hypno5e + Orakle + WeaksaW @ Grand Kfé

La date metal semestrielle du grand Kfé aura connu quelques perturbations avant de pouvoir finalement s’arrêter sur une formule définitive à trois groupes. Première péripétie : un télescopage avec le concert de WeaksaW organisé au Zinc le même soir par Go Music, télescopage comme Poitiers est capable d’en créer au bout de deux semaines d’ennui profond, et qui aurait potentiellement pu couper le public en deux. Les montpelliérains se greffent donc au line-up initial : Hacride + Orakle, ce qui montre qu’il est possible d’agir en bonne intelligence pour ne pas léser les spectateurs. Deuxième péripétie, moins réjouissante : l’annulation de Hacride, qui connait quelques avaries concernant le planning de sortie du successeur à Back To Where You’ve Never Been. Par chance, les montpelliérains de Hypno5e, passés par la grande salle de la MDE en 2014, se montraient disponibles pour faire l’intérim au pied levé et maintenaient la soirée sous le signe de la Klonosphère, du H, et du metal de haute volée.

affiche mde Lire la suite


[Récit de concert] 12/11/2015 : Pigs + Sofy Major + Million Miles @ Grand Kfé

Après une soirée en partie consacrée au label lyonnais Apathia l’an passé, le Grand Kfé de la Maison des Etudiants accueillait deux têtes de séries de chez Solar Flare Records. Issu de ce label clermontois, Watertank avait déjà reçu un bon accueil alors qu’ils concluaient le jubilé de The Phantom Carriage. Là, après que les deux têtes d’affiche du soir aient sorti leurs derniers albums respectifs coup sur coup, Poitiers devait constituer l’avant-dernière date d’une tournée d’un mois passée par pas moins de neuf pays d’Europe. L’occasion pour le bar de la MDE de continuer à ferrer des poissons de plus en plus gros, et de plus en plus exotiques.

affichea_mde Lire la suite


[Brève] Pulsar lance une campagne de financement participatif

Certes, j’écoute assez peu Pulsar, certes les sélections et émissions qu’elle diffuse ne proposent pas beaucoup de groupes dont vous entendez parler ici (y compris dans les styles metal, punk, rock etc., car il y en a), certes les quelques événements organisés par la radio située dans les locaux de la MDE ne mettent pas forcément à l’honneur ces mêmes groupes. MAIS. Mais Pulsar, il faut bien le reconnaître, n’est pas non plus à classer dans la catégorie des radios qui font du matraquage leur fond de commerce, ne se contente pas de resservir la soupe avariée qu’on peut entendre partout, tout le temps, et s’efforce de favoriser des cultures peu visibles. En ce moment, il y a des radios saturées de pubs qui prennent leurs auditeurs pour des cons en dénonçant une prétendue « atteinte à la liberté éditoriale » et trouvent même quelques pigeons pour leur faire dire avec un sacré cynisme #alaradiojecoutecequejeveux quand on cherche à ce qu’elles favorisent un peu plus la diversité musicale. Et puis il y a Pulsar, à qui tu peux donner un peu sur une cagnotte sur Ulule, pour que les gens qui y travaillent ou bénévolent puissent continuer à passer des trucs qu’ils aiment bien.

pulsar