Archives de Tag: Hardcore

[Chroniques en vrac] xServitudex – Bringing Your Hell / Better Off Dead – Sans Issues / Bizarre – Demo / Sofy Major – Total Dump

Vous l’aurez peut-être remarqué en notant les délais interminables séparant les live-reports des concerts qu’ils décrivent, la Rédaction galère un peu à mettre du temps de côté pour faire vivre ce webzine. C’est donc vrai pour les reports, ça l’est encore plus pour les chroniques de disques, la dernière remontant à plus d’un an. Si le travail salarié réduit considérablement nos possibilités de pouvoir rendre compte de nos découvertes musicales en termes de sorties, il nous offre cependant plus de temps qu’on en a jamais eu pour écouter des trucs, à longueur de journée. C’est donc compliqué d’écrire pour chaque coup de coeur une chronique détaillée, alors on va à l’avenir essayer de condenser nos crushes dans une compilation de chroniques rapidos, en vrac, dont voici le premier numéro avec au programme du hardcore, du punk et du noise-rock.


Lire la suite

Publicités

[Récit de concert] 24/11/2018 : Uranium Club + Nightwatchers + Gutter + Secteur Pavé @ Void (No Glory Fest, Jour #4)

Allez, on termine le solde de l’année 2018 avec ce petit retour sur les dix ans du label périgourdin No Glory, qui investissait pour l’occasion la capitale bordelaise. De ce festival, étalé sur quatre soirées dans différents lieux de la ville, on ne pourra assister qu’à la dernière sauterie, celle du samedi (un aperçu du reste de la prog ici). On est relativement assidu sur ce genre de petites réunions de famille du DIY hexagonal lorsqu’elles ont lieu dans le Grand-Ouest, mais par souci de ne pas toujours parler des mêmes groupes, on ne juge pas toujours utile d’en faire un report. Ce fut le cas pour quelques dates à l’Etincelle d’Angers, ou bien à Tours. On était en revanche revenu sur le Things We Fest (ici et ), eu égard à la démesure de l’événement et au nombre de découvertes qu’on y a faites, on va faire de même pour ce No Glory Fest, ne serait-ce que parce que la programmation évitait la facilité en ne programmant pas les incontournables que sont Youth Avoiders et Syndrome 81, y préférant quelques groupes plus rares, voire internationaux.

Lire la suite


[Récit de concert] 15/11/2018 : Birds In Row + KEN Mode + Coilguns @ Temps Machine

Plus d’un mois après que le concert ait eu lieu, pas dit qu’un tel report ait réellement un sens. Mais d’un autre côté, il y a peu de chances pour que ce qu’on a à en dire ne soit plus vraiment d’actualité. Et puis peut-être que les souvenirs très « à froid » qu’on en garde permettront de nous concentrer sur l’essentiel de ce qui nous a réellement marqué, en faisant l’impasse sur les détails un peu superficiels. En tout cas côté salle, qu’on ne connaissait alors pas, on retiendra un club chaleureux qui, comme ce qu’a été fait récemment au Confort Moderne, seconde une salle plus grande. Une petite jauge idéale pour ce type de soirée où les quelques 200 personnes réunies feront le plein dans la fosse légèrement surplombée par la scène.

Lire la suite


[Récit de concert] 03/10/2018 : Hangman’s Chair + Death Engine @ Confort Moderne

De toutes les améliorations dans l’usage de l’espace apportées par la réhabilitation du Confort Moderne, l’ouverture d’un club à petite jauge en regard de la grande salle est certainement la plus opportune (et malheureusement clairvoyante). Solution de repli lorsque l’affiche n’attire pas assez de monde pour combler l’immense fosse, la petite salle boisée se fait beaucoup plus chaleureuse que sa grande soeur bétonnée de 800 places. Avec à vue de nez une petite centaine de spectateurs, c’est donc sans surprise et avec un certain contentement qu’on prenait place sous les poutres, au pied de la petite scène, pour profiter de la proximité offerte par le club avec le plateau 100% français du soir (même si on aurait bien aimé voir les américains de Buildings qui étaient initialement prévus pour ouvrir).


Lire la suite


[Récit de concert] 29/09/2018 : Youth Avoiders + Syndrome 81 + Marée Noire + Litige + Bleakness + Krokodil + Short Days + Bitpart + Kronstadt + Stalled Minds + Chacals + Neds @ Things We Fest #2 (Jour #2)

Après une bonne nuit à la fraiche pour récupérer de la super soirée de la veille, on mobilise nos ressources avec pour premier objectif de trouver à bouffer pour midi. Le constat est assez net à ce niveau : il sera difficile de trouver aussi bon (et abordable) que les kebabs vegans préparés chaque soir par la cantoche du Zinor, qui récolteront concert de louanges et râles de délices. Les concerts commençant très tôt (vers 15h30), on écourte notre barbotage à la piscine située à côté du site, mais on en profite pour prendre une bonne douche, luxe trop rare en situation de festival (et donc jubilatoire lorsqu’il se présente), avant de retrouver le jardin le plus rock’n’roll de la zone industrielle de Montaigu.

Lire la suite


[Récit de concert] 28/09/2018 : Zaperlipopette + Verbal Razors + Drawstring + Lovve + Litovsk + Sueurs Froides + Blank Slate + Cookies @ Things We Fest #2 (Jour #1)

Si vous suivez ce blog ou ses excroissances (notamment radiophoniques), ou bien que vous connaissez les membres de sa rédaction dans la vraie vie réelle, vous n’êtes pas sans savoir qu’on faisait chauffer la bagnole à la seconde où la prog’ du festival organisé par Things We Say et Reglisse Asso a été rendue publique. On a en effet passé l’été à ne vivre que pour retrouver le Zinor, franchir sa route infernale passant par Saint-Sauveur-Du-Givre-En-Mai et le donjon de Gilles de Rais, et menant finalement à son camping en bord de Maine, dont les tables bétonnées nous ramenaient sans cesse aux afters embrumés de l’excellent Destructure Fest d’il y a deux ans (report ici et ). Avec une programmation pour partie similaire et un état d’esprit DIY en tout point identique, on est donc ravis d’avoir pu participer à cette seconde édition du Things We Fest, et non moins déjà nostalgique de nous replonger dans ce week-end pour écrire ces quelques lignes.

Lire la suite


[Brève] Le Things We Fest #2, c’est dans pile un mois au Zinor de Montaigu !

Après une première édition plutôt orientée punk-rock mélo (quoique…), Things We Say et Réglisse Asso remettent le couvert cette année avec ni plus ni moins que la crème du punk hardcore froncé (et plus encore) réunie sur deux jours, les 28 et 29 septembre 2018, dans le cadre chatoyant du Zinor, à Montaigu (85). Avec forcément quelques airs de Destructure Fest, qui se tenait au même endroit avec une affiche en partie similaire (le report se trouve ici et ), on a une hâte monumentale de planter à nouveau la tente sur les bords de Maine, pour profiter de deux journées où se succéderont sur les scènes intérieure et extérieure pas moins de 25 groupes constituant le must du DIY hexagonal et limitrophe (Suisse, Italie, Angleterre), dans des registres punk, hardcore, cold-punk, oi!, grunge, emo, thrash et même math-rock ! Avec une affiche en partie partagée et des conditions similaires (jardin, cantoche végan, distros coolos et ambiance safe), on s’est déjà échauffé au début de l’été à l’Etincelle d’Angers pour le Donnez Moi Du Fest. On est donc dans les starting-blocks pour se refaire en à peine deux mois un nouveau set de Syndrome 81, Litovsk, Marée Noire et Sueurs Froides, pour voir une Xième fois Short Days, Buried Option, Stalled Minds, Youth Avoiders, Verbal Razors, Lovve et Bitpart, et pour enfin assister à un gala de Cookies, Bleakness, Kronstadt, Blank Slate, Zaperlipopette et Eat Me. Le reste, ce sera du bonus. Si ça vous sauce vous aussi, vous pouvez chopper une place en cliquant ici.