Archives de Tag: Cluricaume

[Récit de concert] 29/10/2018 : Vodun @ Cluricaume

Mois d’octobre bien fourni au Cluricaume, qui aura porté à lui seul ou presque la programmation des cafés-concerts de la Place du Marché. On reconnait qu’on n’a pas été très assidu et qu’on n’a pas vraiment fait honneur à la proposition étoffée de l’irish-pub. On s’est donc secoué la couenne en ce lundi humide, pour aller voir un combo atypique qu’on avait seulement entr’aperçu et écouté d’une oreille (très) distraite lors de leur passage au Hellfest 2017. Le cadre étant relativement plus intimiste, on devrait pouvoir être plus attentif cette fois-ci.

Lire la suite

Publicités

[Récit de concert] 14/04/2018 : Cowards + Pilori @ Cluricaume

En sommeil depuis la célébration de ses cinq ans, l’asso Gheea Music soulevait une paupière pour porter secours à deux groupes sur la route en rade de date après une annulation à Bordeaux. Pas au bout de leurs peines, c’est ensuite un van de remplacement qu’ont du trouver les visiteurs du soir, pour, après toutes ces péripéties réglées à force d’obstination, goûter à la spécialité locale des concerts du coin : la quasi-absence de public.

Lire la suite


[Récit de concert] 08/03/2018 : Foggy Tapes @ Cluricaume

Les cessations d’activités (de Crypte, de Super Treble, de Gheea) se font clairement ressentir en ce début 2018, et malgré les efforts conjoints de 1000 Manières de Pourrir, de Go Music France et différents autres collectifs plutôt orientés metôl, notre fréquentation des bars amplifiés du centre-ville s’est considérablement raréfiée, et l’ouverture du Confort Moderne, malgré quelques dates intéressantes comme celle bien blindax de Carpenter Brut n’infléchit guère la courbe. Au milieu de cette période plutôt calme, les bars de la Place du Marché sont pourtant, comme ce soir, capables de nous réserver quelques surprises.

Lire la suite


[Récit de concert] 28/11/2017 : Gold @ Cluricaume

Après environ deux ans de bons et loyaux services (jugez plutôt), l’asso Crypte a décidé en cet automne frisquet d’éteindre la lumière. Ou presque. Stoppant les concerts bookés tout au long de l’année dans les bars de la Place du Marché (Cluricaume en tête), le collectif va désormais se concentrer sur l’organisation d’un festival de plus grande ampleur. Etant donné les esthétiques musicales défendues durant ces deux ans, on se prend à rêver d’un DesertFest/Up In Smoke/Into The Void à la pictavienne. On suivra en tout cas ça de près et on ne sera pas les derniers pour vous tenir au jus. En attendant, Crypte célébrait son jubilé en s’éloignant de sa zone de confort située entre stoner, doom et psyché. On vous raconte ça dans un report certifié sans blague à base de « Capitaine Abandonné ».

Lire la suite


[Récit de concert] 09/11/2017 : Alabaster @ Cluricaume

Il n’y a vraiment pas grand monde dans le Cluricaume ce soir. Si la désertion des rades est assez symptomatique de l’état de forme en demi-teinte de la scène locale et ne trouve pas toujours d’explication, on pouvait ici se risquer à identifier quelques causes plausibles. Il fallait déjà être au courant de ce concert : malgré le beau visuel ci-dessous, pas de souvenir de l’avoir vu imprimé et affiché, et c’est seulement un ou deux jours avant la date qu’il apparait parcimonieusement sur les rézos. Aussi, le Relax voisin accueille lui aussi un concert ce soir, celui de Rien Virgule. Si les deux sets sont annoncés avec un intervalle suffisant pour espérer enchainer les deux, ce ne sera dans les faits pas le cas. Ceux qui voudront, malgré le grand écart stylistique, assister aux deux shows ne le pourront pas, la scission du public profitant visiblement à Rien Virgule, qui a eu l’air de jouer dans un Relax bien rempli.

Lire la suite


[Récit de concert] 17/10/2017 : Naxatras @ Cluricaume

L’asso Crypte avait promis à la fin de la saison dernière de passer un cap dans sa programmation, déjà riche en groupes internationaux, et ce cap commence d’entrée à se dessiner. Quittant le stoner qui sent l’huile de moteur et les bitumes ensoleillés des déserts américains (on est un peu réducteur, mais ça reste des dates assez marquantes, notamment celle-ci, ou celle-là), l’orga diversifie ses esthétiques (un peu) et met la richesse de la scène européenne à l’honneur. Ce devait commencer ce soir-là, devant un public fourni — surtout pour un soir de semaine — et se poursuivre en novembre avec la venue assez inattendue de Gold.

Lire la suite


[Récit de concert] 14/10/2017 : Left Lane Cruiser @ Cluricaume

Le Cluricaume s’était mis en configuration « grosse soirée » pour ce samedi automnal ensoleillé. L’arrière-salle se voyait ainsi débarrassée de toutes ses tables et un écran déployé à l’entrée du bar retransmettait en direct une captation de la scène installée sous le jeu de fléchettes. Quelques aménagements très opportuns puisque dès 21h30 pétantes (soit l’heure de départ annoncée, c’est à noter), une foule bien compacte se massait sous les affiches collées au plafond et faisait très vite monter la température de quelques degrés.

Lire la suite