Archives de Tag: Cluricaume

[Récit de concert] 05/03/2020 : Wizard @ Cluricaume

Censé être le premier concert d’une belle saison mars/avril marquée notamment par les passages d’Alber Jupiter et de Howard, la visite des bordelais risque finalement d’être la dernière effusion sonore du Cluricaume d’ici la rentrée de septembre. On ne vous fait pas un dessin, vous en connaissez la raison. Avec toujours autant de retard, on essaie de ne pas chambouler nos habitudes durant le confinement, voici donc le probable dernier live report de la saison 2019-2020 des cafés-concerts pictaviens.

Lire la suite


[Récit de concert] 02/11/2019 : Stone From The Sky @ Cluricaume + John Makay @ Relax

Cela faisait un petit moment qu’on avait déserté la Place du Marché et ses cafés-concerts, soit par manque de temps, soit par manque d’intérêt pour des programmations pourtant encore bien fournies. On en retrouvait le chemin en ce début novembre à l’occasion d’une double date où, c’est assez rare pour être souligné, le Relax et le Cluricaume alignaient  leurs horaires pour nous permettre de ne rien rater, ou presque, des deux groupes qui nous intéressaient.

Lire la suite


[Récit de concert] 26/04/2019 : Boucan + Mollo Mollo @ Cluricaume

Soirée chargée à Poitiers — le même soir, il y a Wolfpack et Climate Of Fear, deux groupes metal/hardcore bien bas du front (genre qui marche pas mal, ici), qui jouent au Zinc — mais il y a pourtant foule au Cluricaume. Arrivés sur site avec quelques minutes de retard, on a toutes les peines du monde à atteindre les abords de la scène histoire d’y voir quelque chose. Pourtant éloignée des standards plus metal/stoner/garage du pub, cette soirée consacrée aux duos math-rock et l’affluence qu’elle suscitera témoignera de l’éclectisme de la prog’ du bar et de son public.

Lire la suite


[Récit de concert] 10/04/2019 : The Black Delta Movement @ Cluricaume

Après le concert de Purpura quelques jours auparavant au même endroit — dont on n’attendait pas grand-chose mais qui nous a quand même déçu — on espérait repartir du Cluricaume sur une meilleure note. Si on prend la peine de revenir dessus, vous imaginez bien que ce fut le cas (sans vouloir spoiler personne). On avait pourtant bien failli passer à côté de cette date, dont on apprenait l’existence le jour-même, en même temps que celle du groupe à l’affiche. La prog est dense dans le pub de la Place du Marché, et ce n’est pas toujours facile à suivre. Mais une bonne trentaine de personnes semblait tout de même avoir coché le rendez-vous dans leurs agendas, ce qui en pleine semaine est plutôt satisfaisant.

Lire la suite


[Récit de concert] 29/10/2018 : Vodun @ Cluricaume

Mois d’octobre bien fourni au Cluricaume, qui aura porté à lui seul ou presque la programmation des cafés-concerts de la Place du Marché. On reconnait qu’on n’a pas été très assidu et qu’on n’a pas vraiment fait honneur à la proposition étoffée de l’irish-pub. On s’est donc secoué la couenne en ce lundi humide, pour aller voir un combo atypique qu’on avait seulement entr’aperçu et écouté d’une oreille (très) distraite lors de leur passage au Hellfest 2017. Le cadre étant relativement plus intimiste, on devrait pouvoir être plus attentif cette fois-ci.

Lire la suite


[Récit de concert] 14/04/2018 : Cowards + Pilori @ Cluricaume

En sommeil depuis la célébration de ses cinq ans, l’asso Gheea Music soulevait une paupière pour porter secours à deux groupes sur la route en rade de date après une annulation à Bordeaux. Pas au bout de leurs peines, c’est ensuite un van de remplacement qu’ont du trouver les visiteurs du soir, pour, après toutes ces péripéties réglées à force d’obstination, goûter à la spécialité locale des concerts du coin : la quasi-absence de public.

Lire la suite


[Récit de concert] 08/03/2018 : Foggy Tapes @ Cluricaume

Les cessations d’activités (de Crypte, de Super Treble, de Gheea) se font clairement ressentir en ce début 2018, et malgré les efforts conjoints de 1000 Manières de Pourrir, de Go Music France et différents autres collectifs plutôt orientés metôl, notre fréquentation des bars amplifiés du centre-ville s’est considérablement raréfiée, et l’ouverture du Confort Moderne, malgré quelques dates intéressantes comme celle bien blindax de Carpenter Brut n’infléchit guère la courbe. Au milieu de cette période plutôt calme, les bars de la Place du Marché sont pourtant, comme ce soir, capables de nous réserver quelques surprises.

Lire la suite