Archives de Catégorie: Récits de concerts

[Récit de concert] 23/06/2018 : Neurosis + Cro-Mags + Dead Cross + Body Count + Ho99o9 + Turnstile + Psykup + Misþyrming + Jessica93 + Monolord + Incendiary + Hexecutor @ Hellfest 2018 (Jour#2)

Deuxième journée de ce cru 2018 du Hellfest, et l’occasion ici de faire le point sur les nouveautés apparues sur le site. En terme d’infrastructures, le site semble être arrivé à stabiliser l’essentiel. Les nouveautés relèvent donc du confort ou bien de l’ornemental. Cette année, les nouvelles constructions concernent un peu les deux. Rapidement évoqué lors du récit de la première journée, le pavage réalisé devant les grandes scène ainsi que devant la Warzone (les scènes en plein air) évite les nuages de poussière ou bien les champs de boue en fonction des aléas climatiques (en revanche, mieux ne pas foirer ses slams). L’autre principale nouveauté, c’est une arche carrée d’où tombe un rideau de gouttelettes d’eau dont la chute est programmée de sorte à dessiner des formes et des lettres diverses, dans la thématique Hellfest. Une prouesse technique qui, lors des fortes chaleurs, peut également servir à prendre un coup de frais bienvenu. Bon, on est clairement dans quelque chose d’assez superflu, alors pour l’année prochaine, je propose à l’orga de construire un tapis roulant comme celui de la gare Montparnasse reliant la Valley et la Warzone. Voilà.

Lire la suite

Publicités

[Récit de concert] 22/06/2018 : Corrosion Of Conformity + EyeHateGod + Church Of Misery + Uncommonmenfrommars + Meshuggah + Burning Heads + Bongzilla + Seven Hate + Hard-Ons + Dopethrone + Spermbirds + Sons Of Otis + Bunkum + Fange @ Hellfest 2018 (Jour #1)

Pèlerinage annuel de la scène metal au sens large (le parallèle religieux n’est pas de nous, il a d’ailleurs fait l’objet d’une thèse), inutile de présenter le festival sis à Clisson, adulé par tout amateur du style ou de ses sous-genres (black, death, punk/hardcore, stoner/doom) désirant se couper du monde dans un décor ultra-immersif, honni par nombre des puristes de ces mêmes sous-genres, qui ne se frottent pas au néophyte attiré par les têtes d’affiche des Main Stages. Nous non plus, on n’est pas spécialement fan des headliners, mais la compagnie d’un public familial ne nous dérange pas, et on est capable de faire abstraction du contingent d’attention whores en string de Borat gueulant « apérooo » toutes les 30 secondes, alors c’est parti pour le récit de trois jours sous le soleil de Loire-Atlantique et les décibels clissonnais.

Lire la suite


[Récit de concert] 09/06/2018 : Ni + Rataxes @ Plan B

Pour notre dernier concert de la saison (on a décidé de sécher Nostromo au Confort Moderne), on atterrissait au Plan B où un concert était programmé afin de clôturer le vide-dressing qui s’y tenait l’après-midi. On espère que les sapeurs auront eu plus de monde que les deux groupes du soirs, sinon les armoires des participants n’ont pas du beaucoup désemplir. On espère également que de tels événements pourront avoir lieu de nouveau à l’avenir, car comme tout lieu un peu à la marge (et quand on parle du Plan B, c’est quand même une assez petite marge, on est loin du squat NRV), le bar associatif du Boulevard Grand Cerf est actuellement emmerdé par la mairie qui exige classiquement (ça avait marché pour le 23 qui avait par la suite cessé d’ouvrir au public) qu’il se mette soudainement à respecter d’obscures normes de sécurité. Une cagnotte s’est montée pour soutenir financièrement le lieu et l’aider à effectuer les travaux nécessaires, elle est accessible ici.

Lire la suite


[Récit de concert] 08/06/2018 : Big Ups @ Confort Moderne

De passage en France pour seulement deux dates (l’autre étant à Paris), on espérait, lors de l’annonce du show par leur tourneur, que les américains étaient invités dans le cadre du traditionnel Less Playboy Is More Cowboy organisé par le Confort Moderne. Il n’en sera finalement rien, la réouverture de la SMAC ayant quelque peu chamboulé le calendrier pour cette année, et le concert se tiendra finalement en clôture du vernissage programmé dans la galerie d’art contemporain, à un tarif pas spécialement abordable pour un live sans première partie, qui expliquera certainement en partie l’affluence moyenne, décidément récurrente cette saison.

Lire la suite


[Récit de concert] 30/05/2018 : Nine Eleven + Løvve @ Zinc

Alors que le Confort Moderne jouait les prolongations au cours du mois de juin avec notamment les concerts de Big Ups et Nostromo, la dernière date de la saison de 1000 Manières de Pourrir clôturait plus globalement celle des concerts du centre-ville de Poitiers. L’avenir de cette orga qui aura fait beaucoup de bien à l’activisme DIY local étant assez flou, on en profite ici pour la remercier pour tous les concerts auxquels on a pu assister (ainsi que pour ceux auxquels on n’était pas) et on espère que, fidèle à son attachement pour la scène emo/indie/punk sans pour autant s’interdire quelques embardées vers d’autres esthétiques, elle continuera dès la rentrée à replacer Poitiers dans les GPS guidant les vans de tournée des punx froncés. Pas sûr que les tourangeaux du soir aient cependant eu besoin de cette technologie pour faire l’heure de route les séparant de nous.

Lire la suite


[Récit de concert] 23/05/2018 : King Khan & The Shrines + Paint Fumes @ Confort Moderne

La curiosité consécutive aux effets d’annonce du Confort aidant, on séchait ce mercredi la date du Zinc proposant le premier concert de deux nouveaux groupes pictaviens (Ch-ained et Ten Feet Tall) venant gonfler les rangs d’une scène emo/punk locale déjà foisonnante. Un choix à faire qui occasionnait d’emblée quelques regrets, et suscitait pas mal d’attente. Si on ajoute à cela le teasing opéré par la SMAC et la saucée qu’on s’est pris en remontant le faubourg, autant dire qu’on espérait fortement ne pas être déçu. Cela dit, en guise de première satisfaction, on constatait en arrivant que l’orga avait su tirer quelques enseignements de manques d’affluence précédents en délocalisant dans le club intimiste le show initialement prévu dans la grande salle, la fréquentation culminant ce soir à une grosse centaine de personne. La faute de la météo?

Lire la suite


[Récit de concert] 23/04/2018 : Presque Maudit + Cie Kta @ 23

Ca faisait une éternité, possiblement depuis la soirée de fermeture au public en fait (vers 2012/2013 à vue de rétro), qu’on n’avait plus remis les pieds au 23, lieu emblématique de l’alternatif pictavien de la fin des années 2000. Après y avoir passé quelques soirées mémorables (même si pour certaines, les souvenirs restent flous), le lieu préférait continuer à exister comme un lieu d’émulsion artistique — hébergeant divers collectifs et proposant des locaux de répétition — sans le côté événementiel, refusant de céder aux pressions municipales imposant certaines normes. Depuis, le bouche à oreille révèle de temps en temps une ouverture ponctuelle de ces voisins de la Porte de Paris pour accueillir quelques groupes, et c’était justement le cas en ce mois d’avril, la newsletter d’Epicericords contenant une bonne nouvelle.

Lire la suite