Archives de Catégorie: Chroniques de disques

[Chronique de disque] Cookies – Super Chunky

Sorti le 12 novembre 2017 en toute décontraction.

Joies de la consanguinité (des line-ups) et des déceptions amoureuses, la bassiste-chanteuse de Bitpart et le guitariste de Sueur(s) Froide(s) et BJCL ont visiblement mis certaines expériences à contribution pour, en s’adjoignant les services d’un batteur dont on n’a pas le plaisir de connaitre le CV, prendre part à la fournée de nouveaux (super)groupes peuplant la scène punk française et y apporter couleurs et chaleur, coincés entre morosité glaciale (Bleakness en VO) et Marée Noire déferlante. Histoire d’éviter l’indigestion de crust, Cookies fait donc le pari du crusty, et met toutes les chances de son côté avec une double-ration de pépites.

Lire la suite

Publicités

[Chronique de disque] The Necromancers – Servants Of The Salem Girl

necromancersSorti le 18 août 2017 chez Ripple Music.

Non contents d’attirer quelques pointures du stoner à Poitiers via leur asso Crypte, les nécromanciens, après quelques dates laissant peu de place au doute (dont celle-ci), montrent avec cet album ce dont ils sont capables. Ayant vraisemblablement noué via l’organisation de concerts quelques contacts intéressants, les jeunes pictaviens se retrouvent propulsés sur le label américain Ripple Music, aux côtés de références comme Wo Fat ou Geezer. Une exposition confortable qui leur a ouvert les portes d’une très belle tournée européenne aux côtés de Monkey3, et qui les mènera à l’Up In Smoke de Pratteln où ils trouveront bonne compagnie.

Lire la suite


[Chronique de disque] Witchthroat Serpent – Sang-Dragon

witchthroatSorti le 30 avril 2016 chez Deadlight Entertainment.

Deux ans après le premier album et cinq ans après la création du groupe, les sudistes convoquent un nouveau sabbat dans la brume des encens et réveillent le Serpent endormi dans la gorge de la Sorcière. Comme pour son précédent et premier effort, le trio originaire de Toulouse est resté près de ses racines, ce nouveau disque paraissant sous le sceau du label ariégeois Deadlight Entertainment. Remarquée l’an passé pour la sortie du Five Degrees Of Insanity de Cult Of Occult, l’éclectique structure basée à Foix (Cowards, Los Disidentes Del Sucio Motel, Crusher) semble depuis quelques temps se spécialiser dans les tempos lents. Cette nouvelle sortie ne devrait pas dire le contraire.

Lire la suite


[Chronique de disque] Seal Of Quality – Affective Design

soqSorti le 3 mai 2016 chez Kythibong.

Alors que l’année 2015 a vu Nicolas Cueille s’investir dans ses innombrables projets de groupe — qui ont pour beaucoup sorti du nouveau matériel, que ce soit le split de Room 204 avec Pneu, le premier album de The World, la démo de Pyjaramarama et même le live de Christ In Boutin — ce printemps 2016 marque un retour aux sources pour le rouennais, qui se recentre sur son projet solo initial, qu’on retrouve inévitablement au catalogue des nantais de Kythibong. La rédaction du Barbelé se la joue donc Joystick pour l’occasion, et entame de suite le premier niveau de ce jeu de plate-forme en 2D et en 8 levels.

Lire la suite


[Chronique de disque] Verdun – The Eternal Drift’s Canticles

verdunSorti le 29 avril 2016 chez Head Records, Throatruiner et Lost Pilgrims.

Aussi étonnant que cela puisse paraitre, la route la plus belle pour relier Laval et Montpellier passe par Verdun. Si la proximité géographique a déjà réuni les héraultais de Head Records et Lost Pilgrims autour des sorties de Stuntman et du prédécesseur à The Eternal Drift’s Canticles, que les Pèlerins  Perdus et les mayennais de Throatruiner ont déjà opéré le rapprochement par des chemins détournés (Love Sex MachinePlebeian Grandstand, Elizabeth), cette nouvelle collaboration incluant les trois à la fois marque une embardée stylistique aussi déroutante que l’itinéraire oblique mentionné en introduction. La réunion des trois labels voit ce nouveau disque intégrer des catalogues où figurent des formations aussi éloignées que Jean Jean, Don Vito, Mosca Violenta, Calvaiire et The Phantom Carriage.

Lire la suite


[Chronique de disque] Calva – Siamois

calvaSorti le 4 avril 2016 chez A Tant Rêver du Roi.

Les sorties se suivent et ne se ressemblent pas chez ATRDR. Quatre ans après Sacrifice, le combo palois est de retour — toujours sur le même label, dont on retrouve le big boss derrière les fûts — avec un guitariste/claviériste en moins, pour une formule duo incluant le noyau dur du groupe. Et quelques mois après la sortie de Rubican, ou encore celle dont on parlait par ici des anglais de Blacklisters, le collectif béarnais confirme avec cette 51ème sortie, qui goûte plus la pomme que l’anis, qu’il a définitivement les idées larges.

Lire la suite


[Chronique de disque] Verbal Razors – Misleading Innocence

vbSorti le 19 février 2016 chez Dirty Guys Rock.

Leur précédent et premier album a eu vite fait de propulser ces tourangeaux en tête des formations locales les plus calées en matière de crossover et leur avait ouvert les portes de belles scènes (Motocultor, MFest…), sans que la formation ne coupe les liens avec les soirées plus DIY. Machine à tuer dans la plus totale des funitudes en live (aperçu ici et ), le groupe a également su montrer qu’il défonçait tout en 33 tours à peine. Deux ans après, le combo est de retour et a soigné la production en allant enregistrer Misleading Innocence du côté de Laval chez Amaury Sauvé, à l’origine de la plupart des incontournables actuels de la scène hardcore contemporaine. Un de plus à mettre à son tableau de chasse? Lire la suite