Archives de Catégorie: Chroniques de disques

[Chroniques en vrac] Litige – En Eaux Troubles / Pilori – A Nos Morts / Police Control – s/t EP

Ca fait plus de neuf semaines maintenant que le monde, à l’exception de certains secteurs réellement ou dits essentiels, s’est un peu figé. Pour autant, pas mal de groupes ont eu la bonne idée d’aller s’enfermer en studio quelques mois auparavant et sont aujourd’hui en mesure de nous livrer les fruits de ces sessions. C’est parti pour notre troisième vague des disques du confinement, qui ne concerne, c’est assez rare pour être souligné, que des groupes à chant français.

Lire la suite


[Chroniques en vrac] Fange – Pudeur / Zone Infinie – Dégâts / Brusque – What’s Hidden Devours

On continue notre tour d’horizon des disques du confinement, avec pour cette livraison trois sorties qui ont pour particularité de ne pas être (encore) disponibles en physique. Il faudra donc patienter un peu (très peu même pour le premier) pour les faire tourner sur la platine, mais en attendant, les versions numériques seront suffisantes pour nous faire une idée du potentiel certain de ces trois nouveautés.

Lire la suite


[Chroniques en vrac] Verbal Razors – By Thunder And Lightning / Vaisseau – Horrors Waiting In Line / Sure – 20 Years

On profite du confinement et du temps qu’on ne passe pas à nous arsouiller dans les bars puisqu’on le fait à domicile, pour vous faire part de quelques sorties qui rythment des journées passées à tenter de meubler le temps qui passe entre le mail professionnel de 8h30 et celui de 17h, envoyés pour faire croire qu’on l’a passée à bosser sans relâche devant son PC sur des outils informaweb qui ne fonctionnent pas.

Lire la suite


[Chroniques en vrac] Fange – Punir / Better Off Dead & Cookies – Split EP / Cuir – Demo

Deuxième salve de mini-chroniques avec au programme trois sorties relativement locales puisqu’elles nous viennent de Rennes, Tours/Angers (bon OK, Paris aussi) et Lorient. Des valeurs sûres, des confirmations et du complètement neuf au programme. La scène vit bien, comme on dit dans le milieu du ballon rond.

Lire la suite


[Chroniques en vrac] xServitudex – Bringing Your Hell / Better Off Dead – Sans Issues / Bizarre – Demo / Sofy Major – Total Dump

Vous l’aurez peut-être remarqué en notant les délais interminables séparant les live-reports des concerts qu’ils décrivent, la Rédaction galère un peu à mettre du temps de côté pour faire vivre ce webzine. C’est donc vrai pour les reports, ça l’est encore plus pour les chroniques de disques, la dernière remontant à plus d’un an. Si le travail salarié réduit considérablement nos possibilités de pouvoir rendre compte de nos découvertes musicales en termes de sorties, il nous offre cependant plus de temps qu’on en a jamais eu pour écouter des trucs, à longueur de journée. C’est donc compliqué d’écrire pour chaque coup de coeur une chronique détaillée, alors on va à l’avenir essayer de condenser nos crushes dans une compilation de chroniques rapidos, en vrac, dont voici le premier numéro avec au programme du hardcore, du punk et du noise-rock.


Lire la suite


[Chronique de disque] Cookies – Super Chunky

Sorti le 12 novembre 2017 en toute décontraction.

Joies de la consanguinité (des line-ups) et des déceptions amoureuses, la bassiste-chanteuse de Bitpart et le guitariste de Sueur(s) Froide(s) et BJCL ont visiblement mis certaines expériences à contribution pour, en s’adjoignant les services d’un batteur dont on n’a pas le plaisir de connaitre le CV, prendre part à la fournée de nouveaux (super)groupes peuplant la scène punk française et y apporter couleurs et chaleur, coincés entre morosité glaciale (Bleakness en VO) et Marée Noire déferlante. Histoire d’éviter l’indigestion de crust, Cookies fait donc le pari du crusty, et met toutes les chances de son côté avec une double-ration de pépites.

Lire la suite


[Chronique de disque] The Necromancers – Servants Of The Salem Girl

necromancersSorti le 18 août 2017 chez Ripple Music.

Non contents d’attirer quelques pointures du stoner à Poitiers via leur asso Crypte, les nécromanciens, après quelques dates laissant peu de place au doute (dont celle-ci), montrent avec cet album ce dont ils sont capables. Ayant vraisemblablement noué via l’organisation de concerts quelques contacts intéressants, les jeunes pictaviens se retrouvent propulsés sur le label américain Ripple Music, aux côtés de références comme Wo Fat ou Geezer. Une exposition confortable qui leur a ouvert les portes d’une très belle tournée européenne aux côtés de Monkey3, et qui les mènera à l’Up In Smoke de Pratteln où ils trouveront bonne compagnie.

Lire la suite