Archives d’Auteur: la Rédaction

[Récit de concert] 17/05/2019 : The Lumberjack Feedback + Wyatt E. @ Secret Place

Seulement quelques jours avant la date en question, on apprenait avec plaisir que la tournée montée par les bûcherons lillois, auréolés de quelques critiques élogieuses suite à la sortie d’un nouvel album remarqué, passerait par Poitiers. Prémices estivales obligent, les cafés-concerts du centre-ville peinent à concilier la gestion des terrasses et l’agitation des concerts, c’est donc dans un lieu tenu secret un peu excentré que se retrouvait une grosse centaine de personnes bien renseignées.

Lire la suite

Publicités

[Récit de concert] 26/04/2019 : Boucan + Mollo Mollo @ Cluricaume

Soirée chargée à Poitiers — le même soir, il y a Wolfpack et Climate Of Fear, deux groupes metal/hardcore bien bas du front (genre qui marche pas mal, ici), qui jouent au Zinc — mais il y a pourtant foule au Cluricaume. Arrivés sur site avec quelques minutes de retard, on a toutes les peines du monde à atteindre les abords de la scène histoire d’y voir quelque chose. Pourtant éloignée des standards plus metal/stoner/garage du pub, cette soirée consacrée aux duos math-rock et l’affluence qu’elle suscitera témoignera de l’éclectisme de la prog’ du bar et de son public.

Lire la suite


[Récit de concert] 10/04/2019 : The Black Delta Movement @ Cluricaume

Après le concert de Purpura quelques jours auparavant au même endroit — dont on n’attendait pas grand-chose mais qui nous a quand même déçu — on espérait repartir du Cluricaume sur une meilleure note. Si on prend la peine de revenir dessus, vous imaginez bien que ce fut le cas (sans vouloir spoiler personne). On avait pourtant bien failli passer à côté de cette date, dont on apprenait l’existence le jour-même, en même temps que celle du groupe à l’affiche. La prog est dense dans le pub de la Place du Marché, et ce n’est pas toujours facile à suivre. Mais une bonne trentaine de personnes semblait tout de même avoir coché le rendez-vous dans leurs agendas, ce qui en pleine semaine est plutôt satisfaisant.

Lire la suite


[Récit de concert] 16/03/2019 : Zu @ Confort Moderne

Après un passage par le Confort Moderne en 2007 — et déjà invités à l’époque avec la complicité de Jazz à Poitiers — les trois italiens étaient de retour, seuls cette fois-ci. A l’époque, les transalpins ouvraient pour Joe Lally. Aujourd’hui, avec une signature chez Ipecac Records et la sortie de leur meilleur disque à ce jour, Carboniferous, une première partie n’aurait pas été de trop (d’autant qu’au rayon brutal-jazz, on a Moop à Poitiers qui aurait contribué à faire une fort belle programmation). Mais peu importe, on passe directos à l’essentiel, en pénétrant dans un club plutôt bien rempli.

Lire la suite


[Chroniques en vrac] Fange – Punir / Better Off Dead & Cookies – Split EP / Cuir – Demo

Deuxième salve de mini-chroniques avec au programme trois sorties relativement locales puisqu’elles nous viennent de Rennes, Tours/Angers (bon OK, Paris aussi) et Lorient. Des valeurs sûres, des confirmations et du complètement neuf au programme. La scène vit bien, comme on dit dans le milieu du ballon rond.

Lire la suite


[Récit de concert] 20/02/2019 : The Armed @ Confort Moderne

De plus en plus rares, nos incursions au Confort Moderne se confinent à quelques dates dans le club, ce qui nous va plutôt bien, en attendant que le bon vieux ROCK réinvestisse un peu la grande salle, et qu’un groupe taille patron comptant une fanbase excédant les deux-cents personnes soit convié à poser ses amplis à Poitiers. Car côté guitares saturées, la SMAC locale privilégie essentiellement les petites curiosités plutôt confidentielles qui, sans aller jusqu’à réclamer du mainstream, restent à la marge de sous-genres eux-mêmes issus de courants musicaux plutôt « underground ». Illustration ce soir avec le passage de ce combo américain.

Lire la suite


[Chroniques en vrac] xServitudex – Bringing Your Hell / Better Off Dead – Sans Issues / Bizarre – Demo / Sofy Major – Total Dump

Vous l’aurez peut-être remarqué en notant les délais interminables séparant les live-reports des concerts qu’ils décrivent, la Rédaction galère un peu à mettre du temps de côté pour faire vivre ce webzine. C’est donc vrai pour les reports, ça l’est encore plus pour les chroniques de disques, la dernière remontant à plus d’un an. Si le travail salarié réduit considérablement nos possibilités de pouvoir rendre compte de nos découvertes musicales en termes de sorties, il nous offre cependant plus de temps qu’on en a jamais eu pour écouter des trucs, à longueur de journée. C’est donc compliqué d’écrire pour chaque coup de coeur une chronique détaillée, alors on va à l’avenir essayer de condenser nos crushes dans une compilation de chroniques rapidos, en vrac, dont voici le premier numéro avec au programme du hardcore, du punk et du noise-rock.


Lire la suite