Cérumen – #0 – juillet 2014

Le premier numéro de Cérumen sera diffusé le 6 septembre, de 19h à 20h sur la webradio les Oreilles Noires… Il en sera de même tous les premiers samedi de chaque mois. En attendant, l’équipe de Cérumen (qui compte plusieurs membres de la rédaction de ce webzine) met en écoute le numéro test initialement prévu pour juillet, afin de montrer à quoi ressemblera l’émission. On se dirige donc sur environ 20mn de nouveautés, 20mn de thématique, et pour finir environ 20mn d’annonces de concerts qui auront lieu dans le courant du mois dans le Centre-Ouest français. (détail de l’émission sous le lecteur)

  • Dernières sorties

– Le tourangeau Funken devait inaugurer l’émission. Son album ind’hip-hop Michel, un vrai petit rayon de soleil, est sorti sur Platinum Rds. Le titre en écoute s’appelle « Two More ».

—> écouter l’album sur Youtube

–> Chronique sur Du barbelé dans les tympans

– Meilleur enchaînement du monde avec « Genesis Of Void » du groupe de deathcore Deep In Hate. Le titre figure sur leur album Chronicles Of Oblivion paru sur Kaotoxin Records.

–> écouter l’album sur Bandcamp

– « 31/12/00 » est le 3e morceau de Cérumen. On le doit aux synth-punk grenoblois de Taulard, qui ont sorti Les Abords Du Lycée chez l’excellent label parisien Et Mon Cul C’est Du Tofu? en juin.

–> écouter l’album sur Bandcamp

– Label parisien toujours, Born Bad a réédité une cassette datant de 1981, initialement sortie sur Kronchtadt Tapes. Le groupe qui en est à l’origine s’appelle Cha Cha Guitri, et le morceau en écoute « Les Yeux Ouverts ».

–> écouter l’album sur The Drone

–> Chronique sur Du barbelé dans les tympans

– Retour à quelque chose d’un peu plus brutal avec un extrait de Hardcore Lives, le dernier opus de Madball. « Born Strong », titre ici proposé, voit les New-Yorkais s’adjoindre les services de Candace Kucsulain, la frontwoman de Walls Of Jericho.

– On reste aux Etats-Unis avec « The Nectar », titre figurant sur IX, le nouvel album de Corrosion Of Conformity, chroniqué sur Du barbel. Entre sludge et hardcore punk, le mélange est réussi.

–> écouter l’album sur Soundcloud

–> Chronique sur Du barbelé dans les tympans

  • Thématique : La fusion

– On profite du retour de Body Count, groupe majeur dans l’histoire de la fusion pour faire un petit retour sur ce mouvement musical mêlant, pour ce qui nous concerne ici, metal (ou rock au sens large) et hip-hop. Formé en 1990 autour du MC aujourd’hui plutôt connu Ice-T, BC a dès ses débuts frappé un grand coup avec le titre « Cop Killer », censuré pour des raisons qu’on peut imaginer, le puritanisme américain n’appréciant guère qu’on s’en prenne aux bouffeurs de donuts en uniforme, notamment lorsque les agresseurs sont noirs et proches du gangsta rap. Une esbrouffe qui aura au moins eu le mérite de lancer la carrière du groupe, et d’occasionner un featuring avec Jello Biafra, ex-leader des Dead Kennedys, logiquement intitulé « Freedom Of Speech« . Depuis, Body Count a sorti plusieurs albums, plus ou moins bien reçus par la critique, jusqu’à un Manslaughter paru le 10 juin dernier chez Sumerian Records, dont vous pouvez retrouver une chronique sur Du barbelé dans les tympans. On vous fait écouter « Talk S**t, Get Shot » du dernier album, et puis juste après, « Cop Killer », paru en 1992.

–> écouter Manslaughter sur Youtube

– On pouvait difficilement passer à côté, Rage Against The Machine reste un groupe emblématique de la fusion. Pour rester au plus près du hip-hop, on vous cale un featuring live avec Cypress Hill, dont le titre « How I Could Just Kill A Man » est repris devant un public plutôt conquis.

– Plus près de nous, outre-manche, Senser a aussi laissé son empreinte dans la scène fusion. Passés par le Hellfest 2013, les anglais combinant chant rappé masculin et voix féminine chantée n’ont rien perdu de leur prestance. On écoute « Age Of Panic ».

Anthrax, bien connu des amateurs de thrash old school a également eu sa petite période fusion, marquée par un featuring mémorable avec d’autres monuments, dans un tout autre genre : Public Enemy. Le titre « Bring The Noise » marie donc à merveille les styles qui nous intéressent ici.

– Pour finir avec cette thématique, un peu de fusion locale et un morceau issu du projet impliquant Zone Libre (ex-Noir Désir…) et les MCs Casey et Hamé. « Purger Ma Peine » est issu de leur album intitulé « l’Angle Mort ».

Si la thématique vous a plu, n’hésitez pas à poursuivre avec d’autres rockers qui font du rap (et vice et versa) : Fishbone, Urban Dance Squad, Infectious Grooves, Cold World…

  • Dates de concerts

Les punk-chelou australiens d’UV Race étaient sur le festival Relâche de Bordeaux le 23 juillet aux Vivres de l’art. Gratuit et sous le soleil. « Nuclear Family » est en écoute.

–> écouter UV Race sur Bandcamp

– Dans un autre genre, les vétérans du NYHC Sick Of It All débarquaient au Ferrailleur de Nantes le 30 juillet. « Step Down » devrait vous donner un aperçu de ce dont ils sont capables.

–> écouter Sick Of It All sur Youtube

– On finit avec « Sin Of Addiction », un titre des lavallois d’As We Draw, qui jouaient eux aussi au Ferrailleur le 28 juillet. L’été fut chaud du côté de Nantes.

–> écouter As We Draw sur Bandcamp

C’était donc le bêta test de Cérumen, on se retrouve le 6 septembre, cette fois-ci dans la grille, et on jettera un oeil — en plus des dernières sorties et de quelques trucs cool à aller voir en concert dans le Centre-Ouest français – sur la programmation de l’Aïnu Fest, qui se tiendra les 26 et 27 septembre au Zinor de Montaigu. Ciao les kids !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :