[Brève] Le point sur les immanquables du Hellfest 2017

C’est devenu une habitude, le Hellfest a une fois de plus vendu l’intégralité de ses pass 3 jours sans avoir annoncé un seul groupe, preuve d’une confiance aveugle acquise aux fils des ans auprès d’un public nombreux et fidèle. Le festival se paye même le luxe pour cette édition de battre son record de vitesse en terme de sold-out, alors que dans le même temps, le Download Festival annonçait ses premiers noms, parmi lesquels System Of A Down, réclamé depuis belle lurette par les habitués de Clisson. Depuis, les programmations complètes des deux mastodontes français de la kermesse métôl sont connues. Et bien que celle du concurrent parisien soit un peu plus alléchante que l’an dernier, celle du Hellfest reste une fois encore bien au-dessus, notamment parce qu’elle en intègre la plupart des groupes (à part quelques têtes d’affiche qui ne nous intéressent que bien peu), mais aussi et surtout parce que la spécialisation des scènes alignant valeurs sûres et outsiders reste sa principale force. On se penche sur tout ça dans la suite de l’article.

Lire la suite


[Récit de concert] 11/05/2017 : Equipe de Foot @ Plan B

Fréquemment cités par leurs coéquipiers de Lysistrata, jouant en lever de rideau de façon plutôt inattendue sur la tournée d’Odezenne, les invités du soir du Plan B avaient quelques atouts pour eux. Pourtant, sans vouloir froisser personne, avec un nom pareil (on n’est pas les seuls à le trouver) et la tenue de scène qui va avec, les bordelais ne partaient pas gagnants. Mais l’écoute de leur EP achevait finalement de nous convaincre d’aller voir ce que tout ça valait sur le pré. Chaussez vos protège-tibias et attendez vous à de l’extrême bassesse concernant les calembours, parce qu’avec un concept comme celui-ci, autant vous dire que vous allez avoir droit à de l’analogie footballistique bien foireuse. M’est avis que ça a déjà commencé l’air de rien d’ailleurs.

Lire la suite


[Récit de concert] 10/05/2017 : The Sunflowers @ Zinc

Dans le monde pourtant bien quadrillé des orgas pictaviennes, on apprend qu’il est encore possible d’avoir de belles surprises. Et même si on parle là davantage d’un label (orienté folk, garage et psyché selon les dires mêmes de son big boss) que d’un promoteur de concerts, Only Lovers Records voit le jour sans crier gare et célèbre son lancement en faisant venir à l’étage et non à la cave d’un Zinc lui réservant un bon accueil le groupe à l’origine de sa première sortie, lancée par la même occasion dans une belle tournée à travers l’Espagne et la France.

Lire la suite


[Récit de concert] 24/04/2017 : Glowsun + Mantras @ Cluricaume

Ce devait être LA grosse affiche de la saison de Crypte (au terme ou presque d’une programmation déjà de haute volée, jugez plutôt), mais le divorce des headliners hollandais de Death Alley avec leur bassiste et l’annulation consécutive de leurs dates françaises et espagnoles auront quelque peu terni cet hypothétique point d’orgue. L’initiale première partie étant loin d’être dégueu, la soirée était maintenue et la voyait passer en tête d’affiche, tandis qu’un prompt renfort local permettait d’assurer un premier tour de chauffe.

Lire la suite


[Récit de concert] 22/04/2017 : Bison Bisou @ Relax + The Texas Chainsaw Dust Lovers @ Cluricaume

La programmation et l’agenda du wack’n’woll sont chargés sur la Place du Marché où pub irlandais et bar à rhums proposent deux cartes bien différentes, fidèles à leurs esthétiques habituelles : malt prononcé et arômes tourbés côté Cluricaume, tandis que le Relax misera une fois de plus sur une certaine pétillance. Comme chez du Barbelé on est adepte du ni-ni, ou plutôt du et-et, on a essayé de froisser personne en enchainant les deux, dans la mesure du possible. En séchant The Necromancers qui assuraient la première partie au Clu et qu’on a déjà vus il n’y pas si longtemps (souvenez-vous), on peut dire qu’on est pas loin d’avoir réussi.

Lire la suite


[Récit de concert] 10/04/2017 : Harsh Toke + Joy @ Cluricaume

Dix jours tout pile avant d’aller distribuer des buvards aux semi-hommes de Cul-de-Sac pour le Roadburn — avant de remettre le couvert le lendemain sur d’autres scènes du festival néerlandais — le Further de ces Merry Heavy Pranksters californiens faisait halte sur une Place du Marché baignée de soleil, météo idéale pour se mêler aux planchistes locaux et caler quelques tricks à peine le pied sorti du camion. Trois jours seulement après que les bordelais de Mars Red Sky aient donné de la fuzz dans un pub plein à craquer, le Cluricaume — sur une énième inspiration du collectif Crypte — confirmait son penchant printanier pour le psyché, et augmentait en même temps que le volume des amplis la dose de mescaline pour un trip acide.

Lire la suite


[Récit de concert] 16/03/2017 : Nursery @ Relax

Réaffirmant son statut de relai de bon goût d’une certaine scène rock indé, le Relax visait une fois de plus en cette douce soirée aux airs de printemps la pépinière nantaise, et y cueillait pour l’occasion une pousse déjà bien éclose, avec à son actif quelques belles affiches, passées ou à venir (la Ferme Electrique, qu’on doit au label qui a sorti leur LP, la Ferme de la Justice, A Tant Rêver du Roi ou encore Indigènes). Malgré des terrasses bien remplies, et pour chauffer tout ce petit monde un concert surprise de Labulcrack (à ma connaissance seule fanfare locale certifiée sans reprises foireuses dedans, sucez ça les Bitards), le Relax et son invité du soir seront pourtant boudés, une injustice de plus à ajouter à celles subies par le bar à rhums et sa programmation aventureuse.

Lire la suite